La maison de santé pluridisciplinaire : un projet qui ne doit pas être uniquement immobilier ?

Aménagement du territoire santéLa construction d’une maison de santé pluridisciplinaire est bien souvent perçue par les élus comme le seul levier permettant de renforcer l’attractivité médicale de son territoire et maintenir une offre de soin à court et moyen terme. En effet au regard des récents appels d’offre qui ont pu être publié sur le sujet au cours de ces derniers mois, il apparait que nombre de collectivités se focalisent aujourd’hui sur des enjeux architecturaux (rénovation de bâtiment existant, construction de bâtiment…).

Comme nous avons pu l’évoquer dans un précédent article (http://sante.decisionpublique.fr/attractivite-medicale-des-territoires-contribution-du-cget ), bien d’autres facteurs et leviers doivent être activés pour pouvoir pérenniser une offre de soin sur son territoire. Un véritable projet de territoire doit en effet être conçu pour pouvoir assurer une pérennité à l’offre de soin :

  • Développer une équipe de soin pluridisciplinaire,
  • Renforcer les solidarités entre les équipes de soin…,
  • Renforcer les coopérations entre les acteurs de la santé, du social et du médico-social…,

 

Lors de l’élaboration d’un projet de maison de santé pluridisciplinaire, il ne faut à notre sens pas se tromper de priorité, l’enjeu premier doit rester l’attractivité médicale du territoire et les projets de coopération. Un article publié récemment par le Télégramme sur le projet de Rohan (56) souligne d’ailleurs cette nécessité de ne pas uniquement se concentrer sur les aspects immobiliers (http://www.letelegramme.fr/france/maisons-de-sante-ca-se-bouscule-09-10-2015-10805030.php).

Un enjeu d’aménagement du territoire souvent négligé :

Au-delà du projet territorial de santé en lui-même et des enjeux qu’il recouvre, la création d’une maison de santé pluridisciplinaire doit également répondre à des enjeux d’aménagement du territoire. Cet enjeu est de plus en plus prégnant car les premières études menées sur les maisons de santé pluridisciplinaires ont confirmé que :

  • L’implantation d’une maison de santé unique a souvent comme conséquent de déséquilibrer l’offre de soin locale et de redéfinir le paysage médical et paramédical. Des communes qui disposent d’un embryon d’offre de soin peuvent ainsi relativement rapidement voir leurs professionnels de santé s’installer sur un autre territoire à proximité. A titre d’illustration, nous vous invitons à lire cet article sur la situation à Argenton sur Creuse : http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre/Actualite/Sante/n/Contenus/Articles/2016/01/12/La-Maison-de-sante-aspirateur-a-soins-2589448 )
  • En l’absence de concertation entre les communes, la construction de deux maisons de santé à proximité directe peut avoir pour conséquent de favoriser les effets d’aubaine pour les professionnels de santé qui une fois les conditions économiques qui leurs sont offertes disparaissent (aide à l’installation, exonération fiscale…) auront tendance à partir s’installer sur d’autres territoires plus propices. L’article sur le phénomène de concurrence entre les projets de Rohan et de Brehan précédemment mentionné en est une illustration.

Une réflexion entre les professionnels de santé et les élus doit nécessairement être menée sur les conséquences de la création d’une maison de santé (accessibilité à l’offre de soin, la répartition de l’offre de soin à court, moyen et long terme). Des actions complémentaires relatives à la mobilité des patients et des professionnels de santé devront probablement être mise en œuvre.

Décision Publique a récemment accompagné Antrain Communauté sur cet enjeu d’aménagement du territoire en menant une réflexion d’ensemble sur l’implantation des futurs maisons de santé d’une part et sur les conditions d’accompagnement des projets portés par les professionnels de santé. Pour de plus amples renseignements sur cette mission d’accompagnement n’hésitez pas à nous contacter.

Aménagement du territoire: des maisons de santé cannibales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *